Harmonicatricks

Trucs et coups de coeurs d'un fou du Diatonique !
Uncategorized

Sons de trompette à l’harmonica

 

Harmonica Crossover en Bb, Playback de « Version Karaoké »

 

J’ai toujours adoré la trompette, ce son pétant et cuivré qui déménage ! A coté le son aigrelet de l’harmonica est un peu frustrant ! Pour autant via la grande famille des instruments à vents  trompette et harmonica sont cousins et grâce à quelques effets, le deuxième peut parfois approcher le son du premier.

Ici vous ne trouverez pas d’analyse théorique, on ne vous parlera pas enveloppe du son, fréquences, harmoniques etc…Ma démarche est uniquement empirique et je voudrai juste  partager avec vous  une configuration qui j’espère  fait le job.

On ne trouve pas grand-chose sur le sujet des sons de trompette à l’harmonica sur internet ou dans la littérature : On mentionne la pédale Wah-Wah automatique qui permettrait d’approcher le son de la trompette bouchée, mais que je n’ai pas trouvé très convaincante, il manque je trouve le  côté pétant et craquant des cuivres.

Je possède une pédale Harp Octave de Lone Wolf et je trouvais que l’attaque et le crunch avaient quelque chose de la trompette. Il a fallu un peu de temps pour trouver les bons réglages, et peaufiner en rajoutant un overdrive, un compresseur, une équalisation  Si les sons des fichiers de démo vous semblent intéressants vous pourrez poursuivre plus avant dans cette voie  et obtenir la même chose  et pourquoi pas mieux,  si le cœur vous en dit.

 Voici le détail de la chaine d’effet utilisée :

Les photos permettent de voir les réglages , je peux ajouter deux ou trois trucs :

La pédale Lone Wolf Harp Octave est l’élément essentiel, c’est une pédale unique qui  tient à la fois du fuzz, de l’overdrive,  et de la disto. Elle modifie l’attaque, ajoute beaucoup de présence et des harmoniques. C’est juste impossible à décrire ! Elle est distribuée en France par Bonnaventure Harmonicas à Caen :

http://bonnaventure-harmonicas.com/shop/shop/

Vous pouvez aussi le commander aux Etats Unis mais attention j’ai payé 50€ de droits de douanes à la réception !…Pour le même prix au final c’est plus simple de passer par le distributeur en France.

Le compresseur en amont permet à cette pédale de révéler son potentiel et d’avoir un effet homogène sur toutes les notes et pas seulement les plus fortes. En effet, la pédale Harp Octave est conçue pour le Chicago Blues américain, elle prend surtout en compte et accentue les attaques et  les notes puissantes.  Le rôle du compresseur c’est en quelques sorte  de monter un peu les notes plus en retrait par rapport à celles qui ont un  fort volume. Il permet aussi de monter le niveau global. Ainsi on obtient un effet beaucoup  plus lissé et naturel, ce qui n’est pas seulement un choix esthétique mais permet s’approcher du son d’une trompette ou de la famille des cuivres.

Malgré l’utilisation de la pédale Harp Octave le son reste quand même un peu plat et j’ai rajouté une petite disto/overdrive « Clean Glass » qui apporte un peu de brillance et de saturation. L’équalisation permet aussi de remonter un peu les fréquences au dessus de  2000 Hz pour un son plus pétant et ajouter de la brillance. Enfin le delay met bien en valeur ce type de son,et lui donne de l’ampleur.

Bons essais et bonne musique!

 

4 Comment

  1. Merci pour les explications et surtout pour l’illustration sonore.
    Je rêve de sortir des sons pareils et à ce titre, j’ai également longuement écouté l’ami Marko Balland..
    Grace à Jérôme Peyrelevade je vais m’intéresser également à Pierre Ducreux.
    Bref, le jeune harmoniciste diato que je suis (66 ans quand même), qui joue depuis un peu plus de six ans, voudrait bien s’y mettre, mais, je suis désolé de gâcher la fête par des considérations bassement matérielles :
    Chaque pédale vaut, à la louche, 200 €, alors, en un mot comme en mille, pour un équipement progressif, par quoi je commence ?
    Par apprendre à jouer correctement de l’harmonica, je sais. Sur ce point je fais des efforts qui ne sont pas reconnus, surtout par mes chiens, mais bon …
    Concrètement une démarche progressive pour néophyte me serait bien salutaire et je pense que je ne suis pas le seul. Un overdrive, quésaco ? La disto j’ai une vague idée mais le fuz je suis pas sure.
    Alors si un jour une bonne âme voulait bien expliquer, pédale par pédale avec illustration sonore, ce que fait chacune d’elle, puis ensuite aborder comment les associer et dans quel ordre, je crois que je lui en serais éternellement reconnaissant (sachant que mon éternité bizarrement s’amenuise)…
    En tous cas, merci Pierre pour cette démo très convaincante..

    1. Bonjour Gérard et merci pour ce commentaire plein d’humour.
      Pour répondre à tes questions, voici tout d’abord quelques définitions
      L’Overdrive vise à recréer la déformation du son que produit un ampli à lampes poussé à très fort volume. Le son est crémeux et compressé. Type : Tube screamer
      La Distorsion : elle marque un degré de plus ou un pas de côté par rapport au simple overdrive, le son est déformé, saturé, avec souvent beaucoup de gain
      La Fuzz : Cet effet est apparu dans les années 60, il a été popularisé surtout par Jimmy Hendrix. Il s’agit d’une pédale de saturation avec une coloration particulière.
      C’est pas évident de s’y retrouver. Le conseil qui prime tous les autres est de ne pas acheter une pédale à l’aveugle sans l’avoir essayée !Toutes les démos qu’on peut visionner sur Internet sont faites à la guitare et ne sont pas transposables à l’harmonica.
      Je pense qu’un bon compromis pour s’équiper sans se ruiner, faire un apprentissage de tous ces effets et les avoir dans l’oreille est d’investir dans un pédalier multi fonctions comme le zoom G5 qui a fait l’objet d’un article sur le Blog. Pour le prix d’une pédale unique tu auras tout sous la main, ou plutôt sous le pied et tu pourras essayer des émulations de la majorité des effets existants.
      L’harmo est un petit instrument qui tient dans la poche, qu’on emmène partout et qui ne coute pas cher : En gros une philosophie à l’‘opposé de l’achat d’un matériel encombrant et couteux. Les effets ont leur limites, ils ne te feront pas progresser sur l’instrument, ils ne font pas le son à eux tout seul.
      Cependant dès que tu voudras jouer dans un groupe il faudra te sonoriser, et quelques effets seront bienvenus pour enrichir ton son. Un équaliseur, une reverb et ou un Delay sont vraiment un complément important de l’ampli pour avoir un bon son acoustique. Le zoom G5 fait très bien ce job. Selon le style de jeu se discute ensuite les overdrive, distorsion ou pédales plus spécifiques de l’harmo comme celles que fabrique Lone Wolf.
      Tu cites Marko Balland qui est une des références de l’harmonica en France et s’est beaucoup intéressé aux pédales d’effets. Il a d’ailleurs un partenariat avec Lone Wolf avec qui il a développé la pédale Boogieman permettant d’avoir « le son » dans un certain style sans se prendre la tête avec des config compliquées :
      https://www.youtube.com/watch?v=SWjDhd0rbBU
      Pour finir je pense qu’i faut relativiser l’investissement que représentent quelques pédales. Et le comparer à ce que coute un saxo de bonne facture, une bonne guitare acoustique ou électrique, un piano ou une batterie !….
      Bonne musique !
      Pierre

      1. Merci Pierre pour ta réponse immédiate, tu m’ouvres des pistes car j’ai déjà fait des erreurs d’achat. Ainsi je me suis procuré le voicelive 2 de tchélicon. Sans doute que je l’utilise mal mais, autant les effets sont surprenants sur la voix autant je trouve cela désastreux avec un harmonica. Alors je vais suivre tes conseils et m’intéresser au pédalier Zoom G5…

  2. Salut Pierre

    Pas facile de trouver ce fameux son trompette.
    Le mieux que j’ai trouvé est avec ma petite pédale Zoom MS-50G mais je ne suis pas encore pleinement satisfait.

    Je présente mon essai sur un classique d’Ennio Morricone., histoire d’avoir une idée des possibilités de cette petite pédale.
    Comme je ne veux pas donner l’impression de venir ici faire de la promotion,
    je te laisse libre de publier ou non.

    https://www.youtube.com/watch?v=Ls1j7cbxfTk

    Sur ce morceau, je suis incapable de dire si c’est le thème qui fait plus penser à de la trompette ou les effets utilisés…

    Je reste à l’écoute de vos critiques et conseils et continue de chercher….

    Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *