Harmonicatricks

Trucs et coups de coeurs d'un fou du Diatonique !
Uncategorized

Equaliser son harmonica

Vous rêvez  du son d’harmonica moelleux et velouté qui mettra  votre public à genoux… Après avoir dissipé quelques illusions,  vous trouverez ici  quelques trucs pour utiliser au mieux un équaliseur au format pédale.

Autant commencer  par dire que le son est un métier et que vous n’aurez pas d’emblée le coup de main d’un professionnel!  Mais un petit équaliseur  sur votre pédalboard  peut vous permettre de rattraper l’acoustique d’une salle, de limiter le larsen, et   de mettre en avant  le son de votre harmo par rapport à l’orchestre.

Equalisation c’est quoi?

Cela consiste à accentuer ou a réduire certaines fréquence lors de la sonorisation de votre instrument.

Les fréquences se mesurent en Hertz et determinent la hauteur d’un son ; On distingue ainsi selon la fréquence :

  • Les sub-basses : 30 à 63 Hz
  • Les basses : 63 à 250 Hz
  • Les bas-médiums : 250 à 500 Hz
  • Les médiums : 500 à 2000 Hz
  • Les haut-médiums : 2 à 4 kHz
  • Les aiguës : 4 à 20 kHz

Les frequences de l’harmonica (en son clair)  s’échelonne en gros de 100 à 15000Hz. Il faut savoir qu’une seule note jouée sur l’instrument ne correspond pas à une , mais à de nombreuses fréquences, car à la note elle même se superposent de nombreux autres sons plus haut situés qu’on appelle harmoniques. Ce sont ces harmoniques qui font le  son caractéristique de chaque instrument.

L’harmonica ne produit guère de sons en dessous de 100 Hz et c’est une plage qu’on pourra nettoyer en atténuant ou coupant les fréquences correspondantes. Cela fera disparaitre certains bruits parasites de manipulation du micro en particulier

Autour de 250 Hz se trouvent les fréquences fondamentales, celles qui donnent du corps, de la chaleur et de la profondeur à l’instrument.

Entre 1.5 et 2.5 kilo-Hertz se trouve la fréquence sensible ou pivot : dans cette zone sont la plupart des sons émis par l’instrument. Si on l’accentue , le son parait plus fort mais aussi plus agressif. On a tendance en principe atténuer un peu cette plage médium pour adoucir et arrondir le son.

Les harmoniques se situent surtout autour de 4kilo-Hertz et au dessus , ils sont pour beaucoup dans ce qui est caractéristique du son de l’harmonica. Les accentuer donne de la présence , de la clarté. Si on les baisse, le son devient plat et mat.

 

Type d’équaliseurs : graphiques, paramétriques
Les égalisateurs graphiques, où le spectre des fréquences est découpé en un certain nombre de bandes. Cela va de l’équaliseur trois bandes Low  Mid Treble de votre ampli à l’équaliseur 31 bandes en rack ou chaque octave comprend trois bandes.

L’autre grande famille est formée par les égalisateurs paramétriques,
Ici les fréquences et largeurs de bande ne sont pas fixes, mais librement paramétrables, On est beaucoup plus précis pour agir sur une fréquence cible, mais on ne peut pas agir sur toutes les fréquences à la fois !….
Donc, si vous voulez traiter les 1,5 kHz et vous n’avez qu’un 15 bandes, vous êtes obligé de choisir parmi les pré réglages les plus proches, dans notre cas 1 kHz et vous traiterez en même temps toute la plage entre 500 Hz et 2 kHz,
Le résultat ne sera  pas le même en utilisant  un paramétrique et en ciblant  la fréquence exacte (1,5 kHz) avec une largeur assez étroite pour ne traiter que les fréquences entre 1,4 et 1,6 kHz !

 

Usage d’un équaliseur graphique  au format pédale (photo)

Une équalisation  de qualité pour sonoriser une scène est une manipulation technique nécessitant de bonnes oreilles et beaucoup d’habitude, et elle est plutôt réservée aux professionnels.

Pour autant , un petit équaliseur 10 bandes permet plein de possibilités intéressantes pour sonoriser  de petites formations d’amateurs qui jouent dans des endroits ou il n’y a pas de véritable sono. Voyons ce qu’on peut faire avec ce type de matériel :

 

  • Cutter les fréquences en dehors du spectre: on peut mettre à 0 les fréquences en dessous de 60 Hz qui ne sont pas produites par l’harmo mais qui incluent les bruits de manipulation du micro.
  • Corriger les fréquences au mauvais rendu sonore . Mettez tous les reglages à mi course, puis tout en jouant, mettre au maximum chaque fréquence successivement. Vous balayer le spectre et vous pourrez determiner les fréquences desagréables  et les corriger.
  • Souvent il faut baisser un peu les médiums et hauts médiums qui peuvent donner un coté un peu agressif au son. Pour compenser et garder de la brillance, on peut remonter un peu la bande des 4 kHz.On peut baisser aussi un petit peu de 2 ou 3 dB les aigus à partir de 8kHz pour adoucir le son et supprimer des sifflements et couinements. Et augmenter les frequences autour de 250Hz pour donner plus de chaleur et de rondeur au son. Sur la photo voici un exemple d’équalisation pour son clair (photo), mais qui ne vaut pas pour toutes les configurations ! Cela depend de vos goûts, de votre position par rapport au micro, de la salle etc…
  • Corriger acoustique d’une salle : selon la salle , certaines fréquences résonnent et sont à atténuer selon la même méthode.
  • Gerer le larsen : Avant tout le larsen se gère en se plaçant correctement. Il faut absolument éviter de jouer avec l’ampli juste derrière vous. Essayer de vous éloigner au maximum de l’ampli, si possible mettez vous loin et aussi sur le coté par rapport à lui, dans un angle mort. Les sons saturés sont très difficiles à gérer et donnent souvent du larsen , surtout quand on rajoute une reverb ou un echo. Si une fréquence en particulier est responsable du larsen, vous pourrez la corriger en la baissant de quelques dB avec l’équaliseur.
  • Gérer les conflits de fréquences et faire une place à chaque instrument . Il s’agit d’équilibrer le « mix »de votre petite formation . En gros l’harmonica et la guitare se marchent souvent sur les pieds dans la bande des mediums. Laisser cette bande plutôt à la guitare en baissant les fréquences correspondantes , et en boostant un peu les harmoniques de l’harmonica  autour de 4 à 6 kHz. Cela vaut aussi pour les sons saturés et cela permet à l’instrument de bien sortir du mix. Les corrections doivent être discrètes, de l’ordre de 2 ou 3 dB pour ne pas dénaturer le son.

Bonne musique !

14 Comment

  1. Bonjour,

    S’agit-il d’un équaliseur spécifique pour harmonica ? ou bien s’agit-il du même que ceux utilisés pour une guitare ?

    Merci,

    Bonne journée

    1. Bonjour Jacques
      Dans l’article les photos sont celles de l’équaliseur MXR 10 bandes qui n’est pas spécifique de l’harmonica, mais plutot pensé pour la guitare
      Ceci dit , il y a peu d’equaliseurs au format pédale et celui ci a 10 bandes , en plus d’être de bonne qualité!
      Dans les pédales spécifiques il y a la Harp Shield de Lone Wolf, mais qui n’a que deux réglages Bass et Treble : Bien qu’elle soit présentée comme une pédale d’équalisation, c’est plutôt une pédale d’effet…
      Amicalement
      Pierre

  2. Merci Pierre

    Félicitations pour ton site qui est riche d’enseignements,

    Bonne soirée,

    Jacques,

  3. Hello Pierre merci et bravo pour cette article hyper intéressant.
    J’aimerai mettre en valeur le 1er octave comme je joue sur un low il manque de volume comparé aux 2 autres.
    Il me semble que l’on m’avait parlé d’un compresseur pour résoudre ce problème ou bien était-ce justement un equalizer
    Je ne sais plus trop.!
    La pédale en photo est celle que tu utilises j’imagine?
    Yann31

    1. Bonjour Yann et content de te retrouver ici!
      Les harmos graves s’entendent moins que les harmos plus aigus surtout quand on joue en groupe.
      A mon avis c’est du au fait que les fréquences graves de l’harmo se mélangent et donc sont couvertes par celles de la guitare (les basses), et de la section rythmique basse percussions.
      La première chose à faire, pour des harmos LOW en particulier, est de penser la structure des morceaux: ne pas jouer avec la basse, faire des riffs rythmiques sur des passages aérés, essayer de mettre en valeur l’harmo grave presque tout seul.
      Sinon pour les harmos graves en général, tu peux booster un peu la bande entre 125 et 500 Hz. Un compresseur donnera un volume plus homogène mais un peu moins de dynamique : ça remontera un peu les passages et les notes moins fortes et ça peut les aider à sortir du mix.
      Mais l’essentiel je me répète c’est d’essayer de ne pas trop faire jouer ensemble des instruments qui se partagent les mêmes fréquences…
      Donc les harmonicas low c’est plutot pour des riffs rythmiques en réponse à guitariste acoustique + chant par exemple, mais sur une grosse rythmique rock avec des guitares saturées ça ne sortira jamais!
      La pédale en photo est celle que j’utilise, qui ne se fait plus en noir. mais le même modèle MXR équaliser 10 bandes existe en couleur silver
      Bien à toi

  4. Bonjour Pierre,
    Connais-tu des paramétrique en pédale de qualité autre que le TC électronique qui n’est plus fabriqué ?

        1. Désolé Luc, je n’avais pas bien lu!
          Oui, je connais l’équaliseur paramétrique de chez Empress, j’ai eu l’occasion de le tester longuement et il semble d’excellente qualité.
          Evidemment avec les paramétriques, il faut le temps de bien apprivoiser le matériel parce que les réglages sont moins évidents:
          https://www.thomann.de/fr/empress_effects_paraeq_w_boost.htm?sid=ba34e8703a65d2948d72528a09862505
          Bonne chance pour tes recherches, mais cette pédale là mérite surement un essai!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *